Accueil Comment tester les abeilles hygiéniques. SMR ou VSH Evaluation du SMR Comment établir un diagnostic correctement. Matériel nécessaire pour tester les colonies VSH. Questions et réponses concernant le VSH. Divers liens concernant la recherche du VSH. Annexes
         Réalisation :                  Bernard Leclercq - Mise à jour le 30/07//2017                    
Contenu de la fiche : But poursuivi - Test à l'azote liquide - Congélation du couvain - Test par picottage des cellules - Remarques -  DVD video : Sélection en apiculture
But poursuivi : Ce test consiste à déterminer la capacité que possède une colonie à nettoyer les cellules posant problèmes. Ce test est très intéressant car une colonie qui possède un caractère prononcé au nettoyage est souvent à l'abri de nombreuses attaques pathogènes. Le test consiste à tuer une cinquantaine de nymphes et de mesurer par la suite la rapidité avec laquelle la colonie va vider les cellules. 50 cellules est un minimum pour pouvoir estimer le comportement hygiénique d'une colonie. On réalise ce test en avril au moment du fort développement du couvain de manière à déterminer la ou les souches de reproduction qui serviront de reproductrices lors des élevages. En matière de sélection, ce critère appelé dans la littérature "HYG" pour abeille hygiénique est des plus importants, au bout de quelques années on obtient des colonies de qualité parfaitement capables de se défendre face aux attaques des agents pathogènes. Le test se réalise sur un cade de couvain operculé qui ne doit pas naître dans les 48 heures. Il se réalise de préférence sur des nymphes de 6 jours soit : 17 jours après la ponte de l'œuf par la reine. Le cadre est repéré au préalable à l'aide d'une punaise. Plusieurs méthodes intéressantes sont proposées : Test à l’azote liquide (méthode de Marla Spivak) Méthode la plus efficace, il s'agit ici de congeler le couvain avec de l'azote liquide et de replacer le cadre directement dans la ruche. Pour délimiter la surface à congeler, on utilise un gabarit. Après 48h00, 95 % des cellules doivent être nettoyées. Congélation du couvain Sur la même surface de couvain, on découpe avec un bon cutter un rectangle comportant 50 cellules. Placé dans un sachet plastic, il est congelé au congélateur. Par la suite, on le replace dans son emplacement sur le cadre. Les contrôles s'effectuent après 12h00, 24h00 et 48h00. L'appréciation est laissée à l'expérimentateur, mais on estime qu'une bonne colonie doit avoir nettoyé 95% et plus des cellules endéans les 48h00.  Picottage des cellules Matrice pour picotage (Conception Bernard Leclercq 2001) On perce 50 cellules contenant une larve à l'aide d'une aiguille. Ce test est assez astreignant à exécuter. Pour faciliter le travail, des accessoires artisanaux existent, voir photo : matrice pour picotage. Cette matrice artisanale est fabriquée avec 50 aiguilles de couturière à tête ronde, des plaques de plexiglas, vis et ressort de stylo Bic. Posée sur la surface de couvain, une simple pression suffit pour percer les 50 cellules en une seule fois. Les contrôles se réalisent endéans les 12h00, 24h00 et 48h00. Endéans les 48h00, 95% des cellules doivent êtres nettoyées. Remarque importante : Avant l'arrivée du Varroa, il était très facile pour tout apiculteur curieux, de voir les colonies qui étaient ou non hygiéniques car le plateau grillagé n'existait pas. Les colonies qui s'éforcaient toujours de maintenir le plancher de la ruche en parfait état de propreté étaient 100% hygiéniques. Avec l'arrivée du plateau grillagé, cela est devenu plus difficile voir impossible et il faut pour y pallier, user de l'une des méthodes citées ci-dessus. Rédaction : Bernard LECLERCQ Matrice : Conception Bernard LECLERCQ
Marla Spivak, spécialiste des abeilles hygiéniques
Vidéos   Vidéos Test VSH Test VSH Articles Articles Etablir un pédigrée Etablir un pédigrée Certificat sanitaire Certificat sanitaire Considérations Considérations Plan du site Plan du site Abeilles hygiéniques Comment tester les abeilles hygiéniques.