Accueil Comment tester les abeilles hygiéniques. SMR ou VSH Evaluation du SMR Comment établir un diagnostic correctement. Matériel nécessaire pour tester les colonies VSH. Questions et réponses concernant le VSH. Divers liens concernant la recherche du VSH. Annexes
         Réalisation :                  Bernard Leclercq - Mise à jour le 30/07//2017                    
Vidéos   Vidéos Test VSH Test VSH Articles Articles Etablir un pédigrée Etablir un pédigrée Certificat sanitaire Certificat sanitaire Considérations Considérations Plan du site Plan du site Abeilles hygiéniques
L'éversion de l'endophallus chez le Faux-Bourdon Eversion partielle Pour obtenir le sperme, l'éversion de l'endophallus se fait en deux étapes, l'éversion partielle puis l'éversion complète. Pour déclencher l'éversion partielle, saisir la tête et le thorax du mâle (en situation ventro-dorsale) entre le pouce et l'index. Tourner ou écraser le thorax entre vos doigts. L'abdomen du mâle mature se contracte et fait apparaitre le pneumophyse jaune-orange en forme de cornes. Si l'abdomen reste mou ou que le pneumophyse est clair ou dépourvu de couleur, le mâle est immature et ne donnera pas de sperme. Eversion complète Après l'éversion partielle, il faut pour obtenir le sperme, provoquer la contraction des muscles abdominaux. Ce sont la pression et la compression obtenues dans l'hémolymphe et les sacs aériens qui provoquent l'éversion complète de l'endophallus. Saisissez entre le pouce et l'index la base dorsale de l'abdomen à coté du thorax. Appliquer une pression sur les côtés de l'abdomen en allant de la base antérieure à l'extrémité postérieure. Pincer et faites rouler vos doigts dans un même mouvement, ceci force l'éversion complète. L'endophallus se retourne vigoureusement, exposant le sperme. Tenez le bourdon vers le bas de manière à éviter toutes contaminations avec les doigts. Les deux étapes du processus de l'éversion sont obtenus en quelques secondes. Le sperme exposé est crémeux, de couleur marbrée avec une phase sous-jacente de mucus blanc. Les jeunes mâles ne dispose que d'une mince couche de sperme. Le sperme des mâles âgés est plus sombre, plus dense et se sépare plus facilement du mucus. Conserver un approvisionnement abondant en mâles afin de garantir un bon rendement en sperme. Gardez les mâles au chaud et bien les nourrir. Inactifs, les mâles sont plus difficiles à traiter et périssent rapidement. Original par Susan Cobey avec son autorisation pour la traduction Photos : Susan Cobey Traduction : Olivier Galache Mise en page : Bernard Leclercq Pour plus de détails, lire : Elevage, sélection et insémination instrumentale des reines d'abeilles par Jos Guth publication SNA - Disponible chez les revendeurs de matériel apicole. Insémination artificielle de la reine d'abeilles par Friedrich Ruttner éditions APIMONDIA 1975
Mâle pubère
Mâle non pubère