Accueil Comment tester les abeilles hygiéniques. SMR ou VSH Evaluation du SMR Comment établir un diagnostic correctement. Matériel nécessaire pour tester les colonies VSH. Questions et réponses concernant le VSH. Divers liens concernant la recherche du VSH. Annexes
         Réalisation :                  Bernard Leclercq - Mise à jour le 30/07//2017                    
Vidéos   Vidéos Test VSH Test VSH Articles Articles Etablir un pédigrée Etablir un pédigrée Certificat sanitaire Certificat sanitaire Considérations Considérations Plan du site Plan du site Abeilles hygiéniques
VSH-2014, ce qui a été fait : Il sera peut-être plus simple pour chacun de tenter de répondre aux questions que se pose Paul jungels après avoir constaté les travaux effectués par notre groupe dans le cadre du Plan Arista ! Les détails sont dans l'article de PJ, mais je tiens à définir ce que chacun a fait réellement; Le résumé de ce qui a été fait en 2014 se trouve sur la page de pedigrees http://perso.fundp.ac.be/~jvandyck/homage/elver/pedgr/ped_ARI_2014.html   Tout le travail de notre groupe y est complètement représenté ... de la manière habituelle Pour ceux qui ne connaissent pas encore la représentation des pedigrees des éleveurs qui me les envoient, tels qu'il en existe maintenant près de 2000 pages, je vais lire cette page là ligne par ligne : Passons l'en-tête et les liens du haut dont l'un vous permet de voir quels sont les derniers fichiers affichés (updates récents). AR ( Riad Abara) Nous arrivons au premier participant (ordre alphab des codes), c'est un allemand de Chemnitz: Qu'a-il fait ? c'est écrit en dessous : A élevé une dizaine (peut-être 12) reines en début de saison, de trois lignées différentes. - B3 est une fille d'une lignée combinaison Buckfast-Carnica d'origine Danemark. - B33 est une fille d'une combinaison venant de Josef Koller (KK) et originaire d'un éleveur autrichien (NE) - EL211 est une fille d'une combinaison Buckfast-Elgon ce qui est pour moi Buck-buck ! Il a inséminé ces reines avec du sperme d'un seul mâle des trois lignées en question, plus ou moins alternativement. Des reines sont mortes et deux ont été remplacées peu après le début de ponte. On verra plus tard leur destinée. JPN (Julien Perrin) Est français et a élevé une dizaine de reines(12?) de deux lignées différentes. - B214 une fille d'une lignée qu'il a élevé avec son ami Pascal Boyard qui provient de la B93(TR) de Thomas Rueppel avec recroisement et qui semblait prometteuse. - B210(BOP) d'une lignée parallèle de la même origine mais croisée différemment. Il les a inséminées avec un seul mâle d'origine B252 qui provient de la même origine mais fécondée autrement.       PJ (Paul Jungels) On voit qu'il a élevé une vingtaine de reines dont la plupart (V992)(15) ont reçus dans la famille deux fois du sperme VSH venu de USDA (capVSH) L'autre est une combinaison Primorsky-buckfast (B233) qui a reçu trois fois des lignées de mâles testés HYG. Il les a inséminées avec du sperme de reines identique ou cousine de la V992 décrite ci dessus. PM (Pierre Marin) A élevé environ vingt-cinq reines : une lignée Primorski-combinaison (B170), une anatolienne-combinaison (B32) et une ayant reçu 2x du sperme USDA (V97). Inséminées avec un seul mâle d'une combinaison-Athos (B130) et d'une combinaison-macédonienne (B189). RHP (Philippe Lambert) A élevé une douzaine de reines d'une lignée (B04) = une combinaison de Irannienne-buckfast . Il les a toutes inséminées avec un seul mâle d'une lignée de même origine, mais qui a suivi un tout autre chemin.(B09) RL ( Renaud Lavend'Homme) A élevé une soixantaine de reines de sept différentes lignées intéressantes dont deux lignées différentes (l'une origine Athos, l'autre une vieille anatolienne) ayant chacune reçu 2x le sperme VSH de USDA. il les a inséminées avec du sperme de lignées aThos-combinaison, deux lignées avec le sperme USDA et une vieille combinaison anatolienne (B99). Cette centaine de reines avec un seul mâle donnant des colonies assez fragiles, ils les ont suivies attentivement pendant les deux mois de la saison y ajoutant des varroas suivant divers procédés dont Paul, dans son article, raconte l'un d'eux. Résultat : Au mois d'oaût, comme le raconte Paul, un groupe de membres de la fondation Arista a testé toutes ces colonies pour déterminer leur niveau de VSH . Les résultats sont nets et correspondent clairement aux attentes de John Harbo qui effectua les mêmes travaux il y a 20 ans. 10 % des reines avaient du VSH à 25, 50 et 75% et certaines, chez Paul, à 100%. Ce calcul des % de VSH a été décrit par Harbo, Harris, et al. Le groupe Arista a pris en charge cette dizaine de reines pour en élever rapidement une descendance. Paul l'a fait lui-même comme il le décrit clairement. Toutes ces reines (fécondées naturellement) serviront, après sélection printannière, pour l'étape de l'an prochain. Comme c'est bien connu, la génétique des mâles produits dépendra uniquement de leur grand-mère, les reines fécondées avec un seul mâle. Ces différents élevages et les reines utilisées sont pour chaque éleveur décrites avec "1dr" (one drone) dans le nom et le pedigree complet sous le sous-titre "ARISTA etc" Remarques : Si la moindre chose vous échappe ... posez votre question ... A bientôt Jean-Marie Van Dyck Pedigrees: http://perso.fundp.ac.be/~jvandyck/homage/elver/ Dernières mises à jour:     Letzte Updates: http://perso.fundp.ac.be/~jvandyck/homage/elver/update.shtml PS : Le Frère Adam s'est occupé des abeilles de l'Abbaye de Buckfast de 1919 à 1992. Il a créé la souche Buckfast et mis au point une méthode d'élevage des reines basée sur une observation pointilleuse, un accouplement contrôlé et une sélection impitoyable. Le Frère Adam n'a jamais cherché à s'approprier cette abeille Buckfast, c'est pourquoi nous avons le privilège de poursuivre son travail aujourd'hui, en utilisant les gènes qu'il a lentement sélectionnés. http://perso.fundp.ac.be/~jvandyck/homage/